Autant en emporte le vent

Événement organisé par Pique-Nique

Jacynthe Carrier

Commémore

 

Jacynthe Carrier s’intéresse aux cicatrices produites par l’être humain sur le territoire qu’il envahit et transforme en paysage, c’est-à-dire en un espace construit. À partir de mises en scène performatives complexes, qui se déroulent réellement dans les paysages choisis, elle produit des tableaux vidéo et photographiques générateurs de récits aux avenues ouvertes, prêts à être investis par l’imaginaire des spectateurs. Bien qu’elles soient improbables, ses œuvres évoquent étrangement des scènes familières et des environnements connus parce qu’elles usent de symboles référant à différents mythes ou particularités sociales ou culturelles. Avec Commémore, un projet en deux volets comprenant un panneau photographique de grandes dimensions installé sur le terrain des granges et une vidéo projetée au Moulin, l’artiste fait référence à un épisode de notre histoire collective : le processus d’électrification des campagnes et la transformation du territoire qu’il a généré. Une famille observe la scène. Est-elle fière de l’avancée technologique que représente l’hydroélectricité, qui deviendra un fleuron national, ou est-elle en transit, délocalisée suite au chantier, traînant ses maigres possessions avec elle ? Difficile de situer dans le temps cette image en noir et blanc, tant les indices qu’elle contient sont confondants. En écho à cette affiche au format publicitaire – ou de propagande –, une vidéo en couleur présente une jeune fille reproduisant, à une échelle plus humaine, le geste de l’industrie se frayant un passage dans un espace autrement vierge : deux temps, un même lieu, une même action d’appropriation et de défrichage.